Nos célébrations eucharistiques sont ouvertes à la participation des fidèles. 

Du lundi au samedi, la messe est célébrée à 8h45; le dimanche à 9h! La jauge étant assouplie, il est actuellement possible de venir en semaine sans inscription préalable. Le dimanche, il peut être prudent de s'inscrire à l'avance, en nous téléphonant.

 

DSC 1525

 Homélie de Mrg Olivier LEBORGNE

«Fête de Ste Claire 2021»

 

 

Image 9N 2018

« Ste Claire et le privilège de la féminité »

 

 

Image 9N 2017« Avec Ste Claire, avancer sur mon chemin de VIE !»  

 

 

 La méditation du Dimanche

Chaque semaine, 

nous vous proposons une méditation

à partir de l'Évangile du dimanche

 

006 lumo jesus disciples

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, 

qu’il renonce à lui-même, 

qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.»

 Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc     7, 27-35

En ce temps-là, Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples, vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. » Et lui les interrogeait : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ. » Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne. Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cette parole ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. »

«Si quelqu'un veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui même et, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive » Comme cette parole est d'actualité ! Marcher derrière le Christ, c'est aller à contre-courant, c'est refuser la compromission. Il est vrai que parfois cela coûte cher : Saint Jean Paul II le savait, mais les martyres sont encore nombreux dans le monde. Notre seule fierté, c'est la croix du Christ, alors n'ayons pas peur d'être humiliés parce que nous ne sommes pas au goût du jour ; n'ayons pas peur d'être persécutés, car la croix du Christ est avec nous. Saint Pierre fit des reproches au Christ. Mais Jésus se retourna : «Passe derrière moi, ...tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Cette croix, elle rebute, choque, scandalise ; elle est folie. Qu'importe ! la sagesse vient de Dieu. Saint Pierre a désormais compris le rôle de la croix. Cette croix aujourd'hui encore agit dans le monde. Que de Croix ! Elles n'ont de sens que parce que le Christ rassemble toutes ces croix. Nous savons bien qu'il est difficile de les portrer, d'en témoigner. Ayons des visages de réssuscités, agissons au nom de notre foi au Christ et nous verrons le monde Changer. Faisons confiance au Christ. Il est avec nous jusqu'à la fin des temps.

 

  Mission Thérèsienne

Le confinement empêche temporairement les enfants de se réunir au Monastère, mais Mathilde, jeune maman animatrice, a créé sur youtube une chaîne  "Mission thérésienne Arras" qui permet de continuer la Mission! Pour soutenir familles et enfants, nous avons aussi enregistré un petit temps de prière (cliquez sur l'image ci-dessous) à exploiter sans modération!

 

Mission thrsienne

 

Habituellement au Monastère :


Deux fois par mois, le mardi, de 17h15 à 18h, les enfants (de 4 à 12 ans) se retrouvent par tranches d'âge réparties en trois groupes : les petits bergers, les cinq pains et deux poissons, les Vianney.

Mission thrsienne Phryr

Dans un temps d'enseignement, 4 mamans ont la responsabilité d'éveiller les enfants à la prière, de leur faire découvrir la Présence de Jésus à travers l’Evangile, la vie des saints, l’enseignement de l’Église, dans leur propre vie, dans la vie du monde.

 

 

Les enfants sont ensuite invités à rejoindre les sœurs en prière dans la Chapelle, pour adorer Jésus présent dans le Saint Sacrement et en eux. La prière des enfants est toute puissante sur le Cœur du Père.

En priant pour que naissent des vocations dans l’Eglise, ils apprennent à aimer chacune d’elles, et s’ouvrent peu à peu à la leur.

La communauté soutient la prière par des paroles toutes simples, et quelques chants.

Pendant ce temps, le groupe de « la prière des mères » se réunit à l’oratoire de l’accueil, pour présenter au Seigneur chacune des familles.

La première rencontre pour les 3 groupes d’enfants se déroulera le mardi 10 octobre de 17h15 à 18h.

Vous trouverez prochainement sur le site le calendrier des rencontres du premier trimestre.

 

La mission Thérésienne: Qu'est-ce que c'est ?

« Créée à l'origine en France en 1975, reconnue en 1992, l'association invite les enfants et leurs familles à prier pour l’Église, les prêtres et les vocations. Le Père Thévenin en est le fondateur.

Aujourd’hui plus de 6 500 prêtres et religieux sont personnellement confiés à la prière des enfants de Mission Thérésienne en France : l’enfant est alors le parrain d’un prêtre ou d'un religieux. »

« Pour obtenir la sainteté des enfants et de leur famille, chacun est placé sous le patronage de Notre Dame du Sacerdoce

Les membres sont invités à se nourrir fréquemment de l'Eucharistie, à recevoir souvent le sacrement du Pardon divin, à pratiquer l'Oraison quotidienne (la "prière silencieuse" pour les enfants), le sacrifice, la dévotion mariale. (Charte) »

(pour en savoir plus : http://mission-theresienne.org/index.php )